Le projet « Transmission, citoyenneté et engagement » s’inscrit dans le cadre de plusieurs démarches de l’Université Clermont Auvergne : Handicap et citoyenneté, génération 2024, Migrants et migrations, Mémoire(s), valeurs et transmission. Le projet ambitionne par des actions croisées, scientifiques, culturelles et sportives de lutter contre les discriminations, de promouvoir les personnes et les valeurs de citoyenneté, de contribuer à changer les regards, de conduire une réflexion sur l’altérité et d’être passeur de mémoire et d’engagement. Le projet s’appuie sur une dynamisation de la vie de campus et sur le rayonnement de l’Université en local, en national et à l’international. Il s’organise en trois volets : Handicap, Altérité et Mémoire.
 

Handicap

Il prend appui sur le programme « Handicap et citoyenneté » que porte Florence Faberon, professeure de droit public à l’Université de Guyane et chargée de projet Handicap et Mémoire à l’Université Clermont Auvergne et Maria Fernanda Arentsen professeur titulaire à l’Université de Saint-Boniface (Manitoba, Canada).

Ce programme ambitionne de consolider le champ des études francophones sur le handicap. Il se situe dans le cadre des études critiques et des études sociales sur le handicap ainsi que de celui des études des minorités. Par son objet et par son approche théorique, il souhaite apporter une contribution académique et sociale importante qui touche plusieurs domaines, dont notamment les sciences humaines et sociales, les études de la santé, la bioéthique, le droit... Il inclut également à part entière dans sa démarche des manifestations culturelles et sportives et un projet pédagogique.
Ce projet aspire à construire de manière pluridisciplinaire une réflexion innovante quant au handicap vécu en contexte francophone, avec les personnes en situation de handicap et en mobilisant la communauté scientifique en interaction avec son environnement. Il se place également résolument dans une démarche de dynamisation de la vie de campus en collaborant de façon étroite avec les étudiants et les associations étudiantes. Il souhaite aussi promouvoir les valeurs de l’olympisme et du paralympisme et accompagner l’Université dans son projet de donner corps aux engagements pris au titre de la labellisation Génération 2024.

Bilans quantitatifs et qualitatifs du programme Handicap et citoyenneté bénéficiant du parrainage du secrétariat d’État chargé des personnes handicapées et des ministères de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, de la Culture et des Sports et d’un accompagnement fort de la région Auvergne-Rhône-Alpes sans compter plus d’une centaine de partenaires, depuis 2018 :

Bilan 2018          Bilan 2019          Bilan 2020

Ainsi, il promeut la promotion des activités sportives en lien avec l’action Sport, santé et handicap qui a bénéficié d’un soutien de la région Auvergne Rhône-Alpes ou encore Handicap, jeunesse et génération 2024 accompagné par la CVEC. Il souhaite aller plus loin en permettant aux personnes en situation de handicap de participer pleinement à l’ensemble des activités sportives. Cette promotion passe aussi par l’organisation de concours mettant en avant la promotion des valeurs de l’olympisme et du paralympisme à l’instar d’un concours de dessins, peintures, photos, collages. Ce concours, Regards, est ouvert à plusieurs catégories et ne se limite pas aux questions liées au handicap. Le concours est porté par les Universités Clermont Auvergne et de Guyane. Une première édition a eu lieu en 2020 et une deuxième édition en 2021.