Vidéocollectif est un concept créé par Natan Karczmar, organisé à Clermont-Ferrand par le Service Université Culture, la Direction de l’Enseignement Supérieur et des Relations Internationales de la Ville de Clermont-Ferrand et Vidéoformes.

Ils sont ouverts à tous : Clermontois ou non, français ou étrangers, visiteurs ou habitants.
Le sujet est libre, il propose un regard sur la Ville, constitue un témoignage, une envie de partager des images, une mémoire vidéo.

L'intérêt du Vidéocollectif est à la fois esthétique et sociologique. Il permet de montrer le regard du cinéaste sur sa ville et son environnement. Les participants sont des artistes vidéo, des étudiants et des amateurs ayant une pratique de tournage et de montage.

Les œuvres sont tournées dans des approches diverses ; l'expérimental (art vidéo), le documentaire, la fiction, et l'animation ou un mélange hybride de ces genres. La durée de l'œuvre est de 3 minutes plus un générique de 10 secondes. Les vidéos sélectionnées sont présentées au Festival Vidéoformes et dans les villes participant au réseau vidéocollectif en France et dans différents pays.