De l’improvisation à la création d’un spectacle vivant

Encadré par Marina Montagnier

Publié le 11 juillet 2019 Mis à jour le 15 octobre 2019

Site universitaire du Puy en Velay

La première moitié de l’atelier est dédiée à un travail d’improvisation via des jeux scéniques.
La deuxième moitié de l’année sera consacrée à l’élaboration d’un spectacle vivant liant théâtre et chant, voire d’autres disciplines... selon les compétences des participants.

Le groupe n’excède pas 12 personnes : c’est donc dans la bienveillance que les participants peuvent découvrir le théâtre d’improvisation via des exercices ludiques.
La mise en œuvre d’un spectacle permet de donner du sens à la première moitié de l’année.
Il s’agit de courtes saynètes : la quantité de texte sera limitée.
L’important est de proposer un rendu cohérent et fruit d’un travail collégial.
Possibilité de participer à une répétition de la troupe partenaire : le théâtre du Bofadon basée au Puy.