De l’improvisation à la création d’un spectacle vivant

Encadré par Marina Montagnier et Dominique Masson-Huet

Publié le 11 juillet 2019 Mis à jour le 10 février 2022

Site universitaire du Puy en Velay

La première moitié de l’atelier est dédiée à un travail d’improvisation via des jeux scéniques. 
La deuxième moitié de l’année est consacrée à l’élaboration d’un spectacle vivant liant théâtre et chant, voire d’autres disciplines...selon les compétences des participants. 

Le groupe n’excède pas 12 personnes : c’est donc dans la bienveillance que les participants peuvent découvrir le théâtre d’improvisation via des exercices ludiques. La mise en œuvre d’un spectacle permet de donner du sens à la première moitié de l’année.  Il s’agit de courtes saynètes : la quantité de texte sera limitée. L’important est de proposer un rendu cohérent et fruit d’un travail collégial. Une piste se dessine sur des textes courts de vie quotidiennes glanées dans des recueils.

À nous de trouver un fil rouge ; il faut le temps de la création.

Possibilité de participer à une répétition de la troupe partenaire, le théâtre du Bofadon, et de faire une sortie théâtre dans un des lieux culturels de la Communauté d’Agglomération du Puy-en-Velay.